Préparer ses examens avec l'aromathérapie

Les huiles essentielles, ces parfaites coéquipières.
Les huiles essentielles, ces parfaites coéquipières.

Trois choses sont à garder en tête lorsque l’on utilise les huiles essentielles :

  1. une huile qui fonctionne sur votre voisin ne va pas forcément vous convenir. Pourquoi ? Parce que les principes actifs qui ont une efficacité physique ne suffisent pas pour définir une huile essentielle qui a aussi un pouvoir énergétique (actions sur les chakras, les doshas, etc.).
  2. la dénomination des principes actifs (les chémotypes) est toutefois primordiale puisqu’elle nous donne les informations sur les effets secondaires et les contre-indications d’une huile essentielle.
  3. Les huiles essentielles n’agissent pas comme des médicaments : il faut les appliquer très régulièrement pour en percevoir les effets et elles doivent être utilisées pour agir sur la cause de la maladie plutôt que pour en réduire les effets.


Le temps file et pour certains d’entre vous, l’arrivée du mois de mai rime avec le début des révisions pour les examens de fin d’année (ou celle de vos enfants, ce qui ne vous exempte pas du stress ambiant). Si on ne peut pas compter sur une armada d’huiles essentielles pour passer ces examens à notre place, ces dernières peuvent néanmoins être d’utiles alliées. Nous vous proposons aujourd’hui une petite sélection loin d’être exhaustive. Si vous voulez des conseils plus personnalisés, n’hésitez pas à nous contacter.

Pendant les révisions

Choisissez une pièce au calme, bien aérée et éclairée mais sans éléments perturbateurs tels qu’un écran allumé. Dix minutes avant le début de la session de révision, diffusez quelques gouttes d’huiles essentielles de Citron et de Romarin verbenon afin d’optimiser la mémorisation.

 

Huile essentielle de Citron (Citrus limonum (zeste)) : elle améliore la capacité d’intégration mentale et est très efficace en cas de manque de concentration. Comme tous les agrumes, le citron apporte une certaine légèreté mais conserve un côté cartésien propice aux révisions. Attention : ne l’appliquez pas sur la peau, l’huile essentielle est photosensibilisante !

Comment : quelques gouttes dans le diffuseur en synergie.

 

Huile essentielle de Romarin verbenon (Rosmarinus officinalis a verbenon) : le verbenon est la variété la plus indiquée dans les domaines subtils. Cette huile ouvre la clairvoyance et aide la digestion aussi bien physique que mentale.

Comment : quelques gouttes dans le diffuseur en synergie.

Une semaine avant les examens

Il est temps de faire le plein de confiance ! Le Vétiver pour vous enraciner et le Laurier Noble pour vous couronner devraient faire l’affaire. Constituez-vous une routine quotidienne que vous accomplirez en pleine conscience et en prenant le temps de res-pi-rer.

 

Huile essentielle de Vétiver (Vitiveria zizanoïdes) : la distillation de cette racine donne naissance à une huile très épaisse qui peine à s’écouler du flacon. Le Vétiver agit sur vos propres racines en vous rattachant à la terre et en créant un sentiment de confiance et de sécurité à tous les niveaux, qu’ils soient physiques ou psychiques.

Comment : une goutte sous les pieds tous les matins pour vous ancrer et construire une base solide.

 

Hydrolat de Laurier Noble (Laurus nobilis) : couronne des vainqueurs, symbole de la gloire et attribut des empereurs romains, l’huile essentielle de cette plante devrait donner suffisamment confiance en vous pour affronter tous les obstacles.

Comment : Une goutte dans le cou pour diluer les peurs et favoriser l’expression verbale ou une cuillère à soupe de son hydrolat dans un litre d’eau à boire dans la journée.

Le jour de l'examen

Vous êtes prêts et vous le savez mais un petit « grigri » n’a jamais fait de mal à personne : une goutte d’huile essentielle de Néroli sur un mouchoir, une cuillère à soupe de Laurier Noble dans un litre d’eau ou encore une goutte d’huile essentielle de Bois de santal sur le 3ème œil.

 

A vous de trouver votre rituel.

 

Huile essentielle de Néroli ou Fleur d'oranger (Citrus aurantium ssp aurantium (fleurs)) : cette huile essentielle précieuse (donc relativement coûteuse) rend confiance en soi. De plus, son subtil parfum diminue le stress.

Comment : Une goutte sur un mouchoir ou une cuillère à café de son hydrolat dans une bouteille d’eau que l’on pourra sentir ou boire avant et pendant l’examen.

 

Hydrolat de Laurier Noble (Laurus nobilis) : on parachève la préparation aux examens avec une boisson au Laurier noble qui peut très bien être bue en synergie avec l’hydrolat de Néroli.

Comment : Une cuillère à café dans une bouteille d’eau que l’on pourra boire avant et pendant l’examen.

 

Huile essentielle de Bois de santal (Santalum album: puissant antistress favorisant l’équilibre émotionnel et mental, le Bois de santal permet de se recentrer juste avant un examen.

Comment : une dizaine de minutes avant l’examen, isolez-vous dans un endroit calme et appliquez une goutte de Bois de santal entre vos deux yeux fermés. Respirez et, si vous y êtes familier, méditez ou pratiquez la cohérence cardiaque.

 

Vous êtes prêt !


Précautions d'usage

  • Les huiles essentielles doivent être utilisées avec précaution et être conseillé par un aromathérapeute est vivement recommandé.
  • Dans tous les cas (c’est-à-dire même sans contre-indication), elles sont déconseillées (à quelques exceptions près) aux femmes enceintes et aux enfants de moins de 3 ans.
  • Afin d’éviter les irritations (pour les huiles essentielles concernées), appliquez-les sur la peau mélangées à une huile végétale et avalez-les avec du miel.