Pourquoi travailler ses abdos?

Le fameux "six pack", sujet phare à quelques mois de l'été.
Le fameux "six pack", sujet phare à quelques mois de l'été.

Ah les abdos ! C’est un sujet phare dans le monde de la musculation, du renforcement et surtout de l’esthétisme… mais savez-vous pourquoi il est important de les travailler ? C’est ce que nous abordons aujourd'hui… très brièvement cependant afin de vous donner des informations faciles à retenir.

 

Pour ce faire, nous allons procéder en deux temps :

  • Cet article sur « pourquoi travailler ses abdos ? »;
  • Un autre, sous forme de vidéo, à propos des exercices à privilégier.

 

A vos yeux ! Prêts ? LISEZ !


Le "six pack", c'est quoi réellement?

Quand nous parlons d'abdos nous parlons généralement de la partie visible de l’abdomen que l’on nomme plus communément : « six pack ». Pour être précis, il s’agit du relief du grand droit de l’abdomen, le muscle le plus superficiel… Le pire, c’est qu’il est rare d’avoir un six pack bien aligné comme dans les livres d’anatomie.

 

Exemple comparatif avec ces deux images :

Vue antérieure, plan superficiel des muscles de l'abdomen. (Source: TORTORA et DERRICKSON (2016), Manuel d'anatomie et de physiologie humaines, p. 225)
Vue antérieure, plan superficiel des muscles de l'abdomen. (Source: TORTORA et DERRICKSON (2016), Manuel d'anatomie et de physiologie humaines, p. 225)
(Source: Forum du site superphysique.org)
(Source: Forum du site superphysique.org)

(Yannick : Je me suis presque fait une crampe en regardant si mes abdos étaient alignés)

Au-delà de cet intérêt purement esthétique, il est plus intéressant de comprendre à quoi servent réellement nos abdos. Quand nous parlons d'abdominaux, nous englobons l'ensemble des muscles que vous apercevez sur le schéma ci-dessus et non pas uniquement de la partie émergée de l'iceberg.

Les rôles de nos abdos

Les abdominaux possèdent de multiples fonctions dont voici les plus importantes :

  • Rôles de protection : protection et maintien des viscères.
  • Rôles mécaniques :
    • Maintien de la posture et de la position debout ;
    • Mouvements du tronc (flexions latérales et vers l’avant, rotations, antéversions-rétroversions du bassin, etc.) ;
    • Lien entre le bas et le haut du corps pour la transmission de la force (sans cette transmission d’énergie, nous n’aurions aucune puissance) ;
    • Participation à la respiration : durant l’inspiration, ils se relâchent, durant l’expiration, ils se contractent. Ils permettent aussi de bloquer la respiration, ce qui est très important durant certains efforts.
  • Rôles physiologiques : la défécation, les vomissements, etc.

Et ces fameuses tablettes de choc'?

C’est une question à 10'000 francs !

 

Quand nous parlons des tablettes de chocolat, nous faisons généralement référence à la perte de graisse au niveau du ventre, soit la graisse viscérale.

 

Remettons l’église au milieu du village : ce n’est pas en faisant des abdos tous les jours que vous perdrez du ventre, des études ont étés menées sur le sujet de la perte viscérale due aux exercices d'abdos, tout est expliqué dans cet article. Cette règle n’est pas uniquement valable pour la ceinture abdominale mais également pour les autres muscles du corps. La perte de masse grasse se fera sur la globalité du corps, que vous fassiez des abdos ou des biceps curls (même si nous avons chacun nos zones de stockage). Nous en avions d’ailleurs déjà parlé ici. Si vous visez une perte de poids viscérale, notre conseil est de privilégier un entrainement complet en musculation et une alimentation équilibrée (car il semblerait que le cardio ne soit pas le plus indiqué pour la perte de masse grasse… Petite piqûre de rappel ici, ou encore là-bas !).