Prendre soin de son sommeil #2

Faire du sport avant de s'endormir: bon ou pas?
Faire du sport avant de s'endormir: bon ou pas?

Qui n’a jamais eu de soucis de sommeil : peine à s’endormir, sommeil fractionné, fatigue alors que l’on vient de se lever ? Nous sommes une grande majorité à manquer d’heures de sommeil et pourtant nous peinons à mettre en place des habitudes telles que se coucher plus tôt et éviter les écrans le soir avant de s’endormir.

Si vous êtes sportif, vous avez forcément déjà eu de la peine à vous endormir après une bonne séance intensive de sport. Cet article répondra à plusieurs questions en lien avec ce sujet :

  • Que se passe-t-il, en règle générale, dans notre corps lors d’un entrainement ?
  • Et surtout après un entrainement ?
  • Quels types de sport privilégier pour faciliter l’endormissement ? 

#2 Sommeil et sport: quand et comment s'entraîner?

Notre corps durant l'activité physique

Ce qui nous maintient en vie est le mouvement. Nos cellules vivent grâce au mouvement et aucun médicament, aucune drogue ne peut être plus efficace pour notre corps que l’activité physique.

Il faut bien distinguer deux fonctionnements automatiques importants de notre système nerveux, car ce dernier est le marionnettiste qui bouge nos membres et qui s’occupe des nombreuses fonctions de notre corps :

  • Le système nerveux sympathique qui stimule les fonctions de notre corps correspondant au stimulus reçu ;
  • Le système nerveux parasympathique qui a pour fonction de nous calmer afin de nous économiser au maximum

Quand nous sommes en pleine activité physique, ce sera bien entendu le système nerveux sympathique qui sera dominant afin d’engager les processus nécessaires pour l’activité en question (activité musculaire, activité cardiovasculaire, thermorégulation, etc.). Mais concernant le lien entre l’activité physique et le sommeil, il faut surtout comprendre ce qu’il se passe après l’entrainement.

Notre corps après l'activité physique

Comme dit plus haut, le système nerveux sympathique prédomine lors d’une activité physique… mais aussi par la suite, car il doit engager de nombreux mécanismes afin de refaire nos réserves de sucres, de réparer certaines lésions, de réguler notre sudation et sans oublier de secréter des hormone messagères responsables de la vigilance, du stress, etc.

Il se pourrait donc que si nous pratiquions une activité tard le soir, ces mécanismes nous empêchent de dormir... à moins que la fatigue nerveuse ne soit plus grande que ces mécanismes et qu’ainsi elle prenne le dessus.

Quels types de sport privilégier le soir?

Nous serions tentés de vous dire « n'importe quelle activité physique », car si vous prenez un bon temps de récupération après votre séanceau moyen d’automassages, d’étirements, de mobilité, etc. –, vous activerez davantage le système nerveux parasympathique et donc le sommeil ne devrait plus être un problème.

Par contre, si toute votre journée était placée sous le signe du stress, privilégiez les exercices combinant mobilité et respiration afin de préparer votre corps à l’endormissement.

Le sport, bon pour la tête!

Les personnes ayant des problèmes de sommeil sont souvent sujettes à l’anxiété et au stress. Dans ce cas, pratiquer régulièrement du sport est d’autant plus bénéfique, qu’il va permettre au corps de secréter davantage d'endomorphine, une hormone liée au plaisir.

De plus, dans le cas d’une activité physique régulière, nous ne bénéficions pas uniquement des effets instantanés et à court terme du sport : nous agissons également sur nos habitudes, sur le long terme et ça, c’est encore mieux ! 

Selon nous, les effets négatifs du sport exécuté le soir une fois de temps en temps sont moindres en comparaison avec l’apport bénéfique d’une activité physique quotidienne sur le long terme.

Généraliser est une erreur...

Tout porte à croire que faire une activité physique durant la journée faciliterait l’endormissement, qu’importe son intensité et que ce soit du point de vue physiologique ou psychologique.

Dans tous les cas et concernant l’activité physique le soir, le problème est simple : si votre corps doit se reposer, ce n’est pas en le faisant travailler que vous allez favoriser votre sommeil

     
 

Si vous faites du sport tard le soir, prenez du temps après votre séance pour respirer.

Préparez votre corps à se mettre en veille correctement afin de faciliter votre endormissement.

 
     

Il se peut que vous ne vous retrouviez pas dans les exemples que nous venons de vous exposer. C’est là toute la beauté de l’être humain : généraliser est une erreur si nous prenons ces généralités comme des sources sûres. Prenez les conseils qui vous intéressent, testez-les et seulement si cela vous convient, vous pourrez les ajouter à vos autres habitudes.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toutes questions éventuelles.

 

Que le sommeil soit avec vous !

Références

Notre série sur le sommeil