Balancez votre balance!

Arrêtez de vous torturer avec cette machine et posez-vous les bonnes questions!
Arrêtez de vous torturer avec cette machine et posez-vous les bonnes questions!

Quand je perds du poids, je perds quoi exactement?

Beaucoup de personnes pensent que lors d’une perte de poids nous perdons uniquement de la graisse mais cela va bien plus loin : nous perdons également et entre autres du muscle et de l’eau.  Nous allons vous montrer aujourd'hui que le but n’est finalement pas de perdre trop de poids (on ne parle pas ici de 20 ou 30 kilos superflus, ça c’est une autre affaire, mais des 4-5 kilos gênant un grand nombre de personnes).

La prise de masse musculaire pour plus de résultats physiques

Il faut bien définir ce que vous recherchez exactement lorsque vous vous dites « je veux perdre du poids » et c’est pareil dans le cas inverse de la prise de masse musculaire :

  • Je veux perdre du poids donc je veux que le chiffre sur ma balance descende ;
  • Je veux que ma silhouette change !

 

Si vous êtes dans le premier cas, nous ne pouvons que vous inviter à changer de vision en lisant les quelques lignes qui suivent. Si vous êtes dans le deuxième cas et que vous mettez déjà en place des actions pour arriver à vos résultats, il va falloir vous débarrasser de votre balance car elle ne reflétera pas forcément la vérité. 

Ensuite, il est nécessaire de comprendre qu’une perte de poids ne s’obtient pas uniquement par l’entrainement cardiovasculaire mais aussi par la musculation. Cette dernière influencera fortement l’obtention de vos résultats.

     
 

La parenthèse de Yannick

 
 

Depuis peu, j’arrête d’utiliser le terme de « musculation » car il est peu apprécié par la gente féminine. Je lui préfère le concept – pas totalement synonymique précisons-le – de « renforcement musculaire » pour éviter la fameuse grimace signifiant:

« Je ne veux pas prendre de cuisses, Yannick ! »

Mesdames ! Je vous laisse lire également notre article sur le sujet.

 
     

En gros, et c’est valable pour tout le monde, la musculation vous fera prendre un peu de masse musculaire (rien d’excessif sachant que le maximum par année pour une personne faisant uniquement de la musculation est de 2-3 kilos). L’intérêt de cette prise de masse réside dans l’augmentation de votre métabolisme de base. Du coup, la consommation d’énergie de votre corps au repos (sans rien faire, les doigts de pieds en éventail sur le canapé) sera augmentée, car la graisse, à contrario du muscle, ne demande pas d’énergie.

 

Plus d’énergie dépensée = plus de calories dépensées,

C’est pas génial, dites ?!

 

Et cela ne représente qu’un effet bénéfique parmi de nombreux autres agissant au niveau hormonal, sécuritaire, psychologique, etc. 

Les effets d'un entrainement équilibré (cardio-muscu) sur le corps

Un entrainement mêlant cardio et musculation aura comme effet :

  • Une prise de masse musculaire ;
  • Une perte de graisse ;
  • D'autres régulations physiologiques.

 

Ainsi, si vous regardez votre balance, il se peut effectivement que vous n’ayez pas perdu beaucoup de grammes alors que votre silhouette a changé. Prendre conscience de cela vous évitera le découragement suivant la fameuse exclamation :

 

« Mais je n’ai pas perdu de poids alors que j’ai changé mon hygiène de vie ! »

La prise de kilos au fil des années

En règle générale, l’âge favorise la prise de poids… mais comme d’habitude, il existe de nombreuses variations selon les personnes. Ce facteur sera toutefois bien limité si votre hygiène de vie reste saine.

 

Gardez également à l’esprit qu’une prise de masse musculaire est inévitable lorsque l’on fait du sport correctement et sur le long terme (activités cardiovasculaires et musculaires). Le muscle restant plus lourd que la graisse (3/1), votre balance indiquera automatiquement une augmentation de poids.

     
 

La parenthèse de Yannick

 
 

Ne pas confondre « masse » et « poids » ! La masse est la quantité de matière contenue dans un objet, en l’occurrence ici notre corps, alors que le poids est la force d'attraction (qui est une accélération) exercée sur la masse (masse x force d'attraction). En illustration de notre propos : un astronaute a la même masse qu’il soit en apesanteur ou non mais pas le même poids. Les kilos désignent la masse alors que le poids est représenté en Newton (N) et 1 kilos équivaut plus ou moins à 10 Newton. Le muscle a une masse 3 fois plus élevée que la graisse.

Pour le bien de cet article, nous ne nous prendrons pas plus la tête et continuerons d'utiliser le terme de poids. ;-)

 
  Fin de la parenthèse chiante !  
     

Si nous nous entraînons fréquemment en musculation, il est fort probable que notre poids augmente avec les années de pratique. Cela est vraiment positif, car si nous ne faisons rien passés un certain âge, notre masse musculaire commence à se réduire (soi-disant de moitié entre 30 et 70 ans… Mais ça c’est moins sûr). En fait, l’inactivité, quel que soit notre âge, impacte sur la fonte de notre masse musculaire. Cette dernière s’accélère cependant à partir d’un certain âge. 

Le message à retenir est donc : Prenez du poids, mais du bon poids !

Et les médias dans tout ça?

On va faire court car nous pourrions sortir une trilogie sur le sujet.

 

N’oubliez pas que nous sommes trop souvent abrutis par la télévision, les publicités, les affiches et les revues qui parlent de perte de poids et de solutions miracles. Qu’il s’agisse de films, de publicités et de séries, tous mettent en avant des filles et des gars au physique jugé parfait par la société. Comme nous baignons dans cette société, notre cerveau en enregistre les codes et considérera à son tour ces personnages comme des modèles à suivre et à atteindre. Nous ne gérons pas toutes nos pensées et cela demande du travail de se libérer de toutes ces infoxications (Yannick : de informations et d’intoxications, il n’y a pas que Morgane pour inventer des mots ! On dirait qu'on a un cheveux sur la langue en le prononçant...) et de penser un peu plus par nous-mêmes.

Cliquez ici pour visualiser une vidéo pertinente à ce sujet.

Gardez la bonne façon de penser!

Lorsque que vous aurez compris que le changement visuel de votre corps est une conséquence de votre changement d’hygiène de vie, vous aurez tout compris.

 

On vous explique cette façon de penser avec ces deux objectifs :

  • Je veux perdre du poids car je ne me sens pas joli(e), donc je mets en place des actions pour le faire ;
  • Je prends en main mon hygiène de vie pour me sentir mieux et, ah ben génial ! Il me semble que mon corps a changé.

 

Nous ne voulons pas dire que le premier point est faux, c’est juste qu’en mettant en place des actions au niveau de votre hygiène de vie, votre corps s’adaptera automatiquement et changera physiquement.

En résumé

Nous avons sûrement oublié pas mal de points importants sur le sujet mais il mériterait un livre à lui tout seul. Nous n’avons pas de sources à citer, car tout vient de notre propre observation. Pour notre part, le message est simple :

     
 

Balancez-nous cette balance et arrêtez de vous prendre la tête avec une donnée qui, au final, reste complètement erronée et inutilisable pour l’obtention de vos résultats physiques, en tout cas pas en tant que « néophyte de l’entrainement ».

 
     

 La balance peut être utile lors d’une préparation sportive ou par obligation de catégorie comme dans les sports de combats mais surtout pas pour se peser tous les jours afin de voir si des résultats sont apparus.

 

Prenez soin de vous et votre corps vous le rendra.

Articles similaires