Nos trucs pour affronter l'hiver #3

Boissons, épices et aliments, qui sont vos alliés et vos faux-amis de l'hiver?
Boissons, épices et aliments, qui sont vos alliés et vos faux-amis de l'hiver?

La neige n’a pas eu le temps de s’installer et les températures font le yoyo mais le givre à gratter tous les matins nous rappelle que nous sommes bel et bien dans la période froide de l’année et qu’il faut donc se protéger des éventuels coups de froid. Nous vous avons déjà donné une recette de grog et des conseils en aromathérapie, n’hésitez pas à les relire ! Pour ce troisième volet, nous vous proposons d’ouvrir vos placards et votre frigo pour placer dans votre assiette de bons alliés pour votre santé !


Tout comme le bûcheron qui prépare sa réserve de bois en prévision de l’hiver, votre corps va ressentir le besoin de stocker pour affronter le froid et les envies de grignoter ou de manger plus gras et sucré ne sont pas loin. La première astuce pour passer un bon hiver est donc de remplir ses placards intelligemment, c’est-à-dire avec des aliments qui sauront vous apporter de l’énergie durable, qui sont riches en nutriments et qui renforcent vos défenses immunitaires. Evitez les aliments difficiles à digérer (plats en sauce, friture, charcuterie, etc.) et les sucres rapides (bonbons et confiseries) ; votre corps a déjà assez de champs de batailles engagés, pas besoin de le surcharger volontairement ;-)

Par contre, vous vous en doutez, une alimentation saine et équilibrée est fort recommandée tout comme la consommation régulière de fruits et de légumes. Compte tenu de la luminosité plus faible en hiver, faites le plein de vitamine C dans votre assiette. On trouve cette dernière tout particulièrement dans les légumes et les fruits de couleur rouge (que l’on peut acheter surgelés en magasin puisqu’ils ne sont plus vraiment de saison).

Les « bons » aliments sont nombreux mais voici une liste très brève de « protecteurs »

  • Le curcuma : cette épice jaune orientale est un antiinflammatoire naturel très efficace. On l’utilise pour les troubles digestifs depuis des millénaires et de récentes études ont démontré ses effets protecteurs sur la muqueuse gastrique (alors que les antiinflammatoires de synthèse ont plutôt tendance à lui causer des dégâts). Elle peut accompagner des plats salés (des lentilles au curry par exemple) tout comme des boissons sucrées (le chaï latte au curcuma est un délice !).
  • Le kiwi : riche en fibres et en vitamine C, antibactérien, cicatrisant et protecteur cardiovasculaire.
  • Le miel : antibactérien très puissant, efficace pour soulager les gorges irritées et pour calmer les toux. Chaque fleur a ses propres vertus et apporte dans tous les cas beaucoup plus de nutriments que le sucre blanc ; délaissez donc votre sucrier au profit d’un pot de miel pour sucrer vos desserts et vos boissons.
  • Les ingrédients du grog :
    • La cannelle : antioxydant, antiseptique, antispasmodique et vermifuge.
    • Le citron : antibactérien, antioxydant, antirhumatismal et antiseptique.
    • Le clou de girofle : antiinflammatoire et antiseptique.
    • Le gingembre : antiinflammatoire et antioxydant. 

Au contraire, certains aliments sont à éviter en période de coups de froid. Nous pensons tout particulièrement aux produits laitiers et au gluten qui favorisent notamment la formation de mucus, ce qui n’est certainement pas l’effet recherché lorsque l’on est enrhumé.

Notre dernier conseil en matière d’alimentation est l’hydratation. Un corps hydraté est plus à même d’éliminer les déchets et de réguler la température. « Malheureusement », toutes les boissons ne se valent pas. Une bonne hydratation sera assurée par de l’eau et des tisanes (c’est-à-dire des infusions de plantes), non par du café, du thé ou… du vin chaud ;-)

Le bouillon de légumes est recommandé suite à une bonne crève ou une gastro, car il permet une réhydratation rapide et un apport de nombreux oligoéléments. L’oignon, le poireau, le thym, le fenouil et la carotte sont réputés pour augmenter les défenses immunitaires et conviennent parfaitement à ce type de bouillon.

Références

En espérant que ces petits conseils vous aideront à traverser l'hiver sans être cloué au lit!

 


Vous appréciez nos conseils? Alors n'hésitez pas à le signaler sur la toile en cliquant ici (en cliquant ensuite sur "donner un avis" à droite de l'écran). ;-)