Objectifs, résolutions et habitudes

C'est la fin de l'année, êtes-vous prêts à attaquer la nouvelle?
C'est la fin de l'année, êtes-vous prêts à attaquer la nouvelle?

2017 approche ! Et comme à chaque nouvelle année, nous nous fixons de nouvelles résolutions, de nouveaux objectifs… qui, la plupart du temps, n’aboutissent pas, ou pas complétement, avouez-le ! ;-)

Mais alors, comment faire pour bien faire ?

Nous allons vous donner quatre choses à mettre en place afin d’atteindre plus facilement vos prochains objectifs.

1. Fixer votre objectif

Il va falloir bien choisir votre objectif. On oublie donc tout de suite ceux pris après six bières et deux whiskys.

Si vous avez choisi un gros objectif (pour Yannick : calmer son collègue Seb durant son cours de body combat… Pour ceux qui le connaissent c’est un GROS objectif), il vaut mieux le scinder en plusieurs petits (commencer par lui couper la langue par exemple). Si vous voyez grand, regardez plutôt le chemin à accomplir et quelles sont les étapes que vous pouvez mettre en place avant d’arriver à votre résultat.

Vous avez plusieurs objectifs ? Mais c’est parfait !

Par contre, placez une priorité et ne passez aux autres objectifs que lorsque vous aurez accompli le premier.

Et si le premier objectif n’est plus d’actualité, c’est qu’il n’était pas si important que ça. Ne choisissez qu’un objectif à la fois et choisissez-le judicieusement. Il est déjà difficile d’en réaliser un seul alors deux en même temps…

Non... clamer ses bonnes résolutions le soir de Noël ou celui du Nouvel An n'est généralement pas une bonne chose... ;-)
Non... clamer ses bonnes résolutions le soir de Noël ou celui du Nouvel An n'est généralement pas une bonne chose... ;-)

2. Fixer une/des échéances

Il va ensuite falloir vous fixer une date mais sachez que tout changement prend du temps !

Prenons un exemple auquel les coachs sportifs sont souvent confrontés : arrivé le printemps, vous décidez de perdre du poids et de vous affiner pour l’été. C’est bien mais… ce n’est malheureusement pas seulement 3 mois auparavant qu’il faut prendre les devants, car tout changement physique demande des mois, voire des années.

Ne soyez donc ni trop gourmands ni trop pressés.

Vous avez plusieurs étapes avant d’atteindre le résultat final ? Si vous le pouvez, fixez également leurs échéances respectives. N’oubliez toutefois pas que la date est importante mais qu’elle doit rester « flexible », car nous ne sommes jamais à l’abri d’un imprévu.

La patience et la persévérance sont les clés de votre réussite
La patience et la persévérance sont les clés de votre réussite

3. Placez des objectifs quotidiens

En plaçant des objectifs journaliers, vous allez créer une habitude et c’est quand nous avons justement cette habitude que nous faisons les choses instinctivement (par exemple, on regarde tous son mouchoir après s’être mouché…), ce qui les rend plus faciles à exécuter.

N’oubliez pas une règle importante, celle des 30 jours : il faudrait 30 jours environ afin de mettre en place une habitude.

     
 

L’exemple de Yannick

L’hiver passé, je suis parti en Nouvelle-Zélande pour apprendre l’anglais et j'en suis revenu avec une (plus ou moins) bonne base. Afin de la conserver et de la perfectionner, j'ai décidé de lire toute la série des Harry Potter en anglais. La meilleure action à entreprendre était donc de me fixer un objectif quotidien, soit 20 à 30 minutes de lecture par jour.

 

     

4. Stop à la procrastination!

Nous sommes tous débordés ou du moins, nous avons tous beaucoup de choses à faire. Elles sont donc nombreuses ces occasions quotidiennes où l’on oublie les belles habitudes que nous essayons de mettre en place : les « bah…je le ferai demain ! » reviennent souvent dans nos têtes, tout comme les  fameux « j’ai pas le temps », « je n’y arrive pas » ou encore « j’ai essayé mais… ».

Pour ne pas être confrontés à ce genre de situation, soyez assez intelligents pour mettre en place des objectifs journaliers « gérables et réalisables » par rapport à votre emploi du temps, vos capacités ainsi que vos priorités.

Quand on veut, on peut!
Quand on veut, on peut!

En gros, soyez plus forts que votre meilleure excuse.

Et n’oubliez pas que nous restons à votre disposition pour vous conseiller et vous soutenir.