Les bienfaits de l'automassage

Focus sur l'automassage
Focus sur l'automassage

Au jour d’aujourd’hui, nous ne savons plus ce qui est bon ou pas pour notre santé. Le problème vient, d’une part, de la surinformation – avec internet, nous n’avons jamais été aussi perdu, car si le savoir est plus facilement disponible, il n’en est pas pour autant toujours juste – et de l’autre, de certains professionnels de la santé qui privilégient les médicaments et autres « soins » rapides plutôt que l’information à donner au client. Or nous pensons qu’au contraire, le bon soigneur est plus un formateur qui rendra son patient plus autonome qu’un prescripteur de médicaments.

 

C’est pour cela que nous vous présentons aujourd’hui les automassages, de façon la plus synthétisée possible pour que cela ne soit pas indigeste non plus ; le but étant de vous fournir une nouvelle corde à votre arc pour prévenir ou guérir vos douleurs.

Un des profs de Yannick disait toujours quelque chose du genre : « On part du principe que, si une technique de relaxation n’a aucun effet sur le mal en question, qu’elle ne peut pas l’empirer mais qu’il y ait une infime possibilité qu’elle soit efficace, alors on la teste ».


Qu'est-ce que le déséquilibre musculaire?

En gros, si un groupe musculaire est trop contracté, enfin plus contracté que ce qu’il devrait, son opposé sera forcé de s’étirer davantage et d’autres muscles qui travaillent en synergie avec ceux sur-sollicités vont prendre le relais pour ne pas qu’ils cèdent. Ces muscles, à leur tour, seront trop exploités et ainsi de suite.

Toutefois, la nature est bien faite, car notre corps peut vraiment bien s’adapter à ce déséquilibre mais cela n’est pas sans conséquence !

Origines et causes de ces déséquilibres

  • Une mauvaise posture quotidienne ;
  • Les émotions, comme la peur et la colère, amenant vos épaules vers l’avant, merci le petit pectoral !;
  • Le sport, surtout l’arrêt ou son recommencement, souvent trop brutal ;
  • Des anciennes blessures qui ne se sont jamais réellement réparées ;
  • L’environnement de travail et de loisirs (jeux vidéo, télévision), notamment la position assise qui exerce une pression énorme sur la colonne vertébrale, qui tend à rétracter les fléchisseurs de hanches et à anesthésier la zone fessière ;
  • Certaines maladies ;
  • D’autres cas spéciaux comme la grossesse amenant un changement de posture ;
  • Etc.

 

 

Vous l’aurez compris : il y a beaucoup de facteurs de déséquilibre et même si certains le sont plus que d'autres, nous sommes tous concernés.

Le rouleau de massage, instrument de torture!
Le rouleau de massage, instrument de torture!

Comment faire pour changer ces déséquilibres?

Il y a plusieurs solutions et il est possible de faire des tests de posturologie auprès d’un spécialiste.

Le plus simple, et le plus rapide à mettre en place reste les sensations : il faut apprendre à s’écouter, à localiser les tensions et à se rappeler des anciennes blessures. Dans tous les cas, il ne va pas falloir traiter le mal d’une façon spécifique mais au contraire, de manière globale et il s’agira d’un travail quotidien.

On parle de chaîne musculaire?

Sans entrer dans le détail des différentes chaînes musculaires. Le fonctionnement musculaire n’est plus vu individuellement, muscle par muscle, mais comme un enchaînement de muscles qui travaillent en synergie, ce qui veut dire que si un chaînon de cette chaîne est lésé, ce sera la chaîne toute entière qui aura un problème au même titre qu’une chaîne de vélo avec un chaînon qui éclaterait. C’est à cause de ce genre de soucis que naissent les déséquilibres qui peuvent, par exemple, tendre à des tendinites ou autres inflammations.

Pourquoi l'automassage?

Le but de l’automassage est de « réparer » le chaînon défectueux ou du moins d’atténuer le problème dû aux déséquilibres musculaires.

L’automassage va vous permettre de :

  • améliorer la circulation sanguine en participant au retour veineux, en libérant certains points que nous appelons triggers points;
  • atténuer la douleur grâce aux massages sur les courbatures ;
  • réduire les tensions musculaires excessives sur les muscles sur-exploités et sur l’articulation à laquelle ces derniers sont fixés.

Les triggers points sont facilement identifiables : ce sont des sensations de grains ou de nœuds sous vos doigts qui déclenchent une douleur vive lors de leur pression, voire une sorte d’irradiation. Le ressenti dépend du point traité et de la personne.

Ils sont souvent localisés dans les muscles opposés à ceux qui sont trop utilisés et contractés. Mais ne vous inquiétez pas trop non plus si vous avez l’impression d’être uniquement composé de points : nous en possédons tous et partout dans le corps.

 

Vous trouverez, dans notre prochain article, une vidéo de massages mis rapidement en place.

Autre exemple de matériel pour traiter les trigger points.
Autre exemple de matériel pour traiter les trigger points.

Pour faire encore mieux?

Utilisez les automassages avec des techniques de décompression articulaire ainsi que des étirements afin d’avoir des résultats maximaux, pour ça n’hésitez pas à me contacter ou à contacter votre coach ou physio de référence (à condition qu’il soit formé pour).

 

Il existe également plein de livres traitant des automassages ou de sites internet comme celui de l’excellent Christophe Carrio où vous trouverez également tous les accessoires que vous voudrez (sur sa Boutique en ligne). Vous pouvez aussi vous les procurer chez FitsPro.

N’oubliez pas que tout est dans la régularité et que tout extrême est mauvais pour le corps, que cela soit dans le positif ou le négatif.

La balle est dans votre camp !

A retenir

Il faut surtout retenir que nous avons tous des tensions, des compensations, que nous pouvons réduire au moyen de techniques comme la décompression articulaire, les étirements et comme nous venons de le voir : les massages.

Mais c’est une histoire de tous les jours, au même titre que votre café du matin ou le brossage des dents. Faites-vous bien conseiller, écoutez-vous et répétez les massages le plus souvent possible en suivant les conseils de votre coach/physio.

 

Dans tous les cas nous restons à votre disposition pour toutes questions.

Articles et vidéos de séance d'automassage