Comment choisir son coach sportif?

A part vous faire souffrir durant un temps donné, les coachs sportifs vous servent d’exutoire, de motivation ou de tremplin pour vos objectifs notamment grâce à des entrainements et à un suivi alimentaire adapté à vos besoins. Mais pas facile de choisir un coach sportif compétant, surtout en Suisse où il n’est pas nécessaire d’avoir un diplôme pour pratiquer. Cela restant de l’ordre du «conseil», tout le monde peut, du jour au lendemain, devenir coach et se faire rémunérer pour ses conseils.

Un CFC de « prof de fitness » (assistant en promotion de l’activité physique et de la santé) est mis en place depuis trois ans et la première volée d’apprentis terminera cet été. Un brevet d’état d’instructeur fitness est également disponible mais comme un diplôme fédéral n’est pas obligatoire pour pratiquer ce métier pourquoi le faire ?

Ainsi, la plupart des coachs se forment uniquement par le biais d’écoles privées qui proposent des formations par modules certes très riches mais loin d’être suffisantes quand il s’agit de prendre en charge la remise en forme de certains clients. Par contre, nous connaissons des coachs n’ayant pas forcément passé de brevets qui continuent de se former (formations complémentaires ou internes au club, lectures, etc.) et qui se remettent continuellement en question afin de garantir le meilleur suivi possible à leurs coachés.

 

Mais alors comment savoir ? comment être sûr que notre coach est compétent ?

 

Entre ceux qui se forment continuellement mais qui n’ont pas forcément de papiers et ceux qui ont un diplôme mais qui ne se remettent pas régulièrement en question, il est difficile d’être certain des compétences de celui que l’on a en face de nous. On constate aussi bien souvent que l’énumération de diplômes n’est pas un critère de fiabilité valable à tous les coups.

3 astuces qui peuvent vous aider à choisir

Le fameux "pourquoi ?"

Demandez toujours pourquoi ! Car un coach sportif qui avance des idées sans pouvoir les développer ne sera pas forcément fiable. Le bon coach sait rester à sa place et se renseigner en cas de doute ou vous envoyer chez les bonnes personnes si cela dépasse ses compétences.

Les formations

Même si un diplôme ne veut pas toujours dire que votre coach sera fiable, cela reste tout de même important. Pensez à regarder ou à demander son cursus et son expérience. Vérifiez bien qu’il continue toujours de se former et de s'informer, car le domaine de la santé ne cesse d’évoluer.

Le réseau

Un bon coach sait s’entourer de personnes compétentes. Diététiciens, médecins, ostéopathes, naturopathes, etc., il aura toujours un nom à vous fournir si votre souci dépasse ses compétences.

Mises à part ces astuces qui permettent de définir les compétences de votre coach, il est également important que le courant passe entre vous et que vous vous sentiez en confiance avec lui.

N’oubliez pas qu’il sera toujours plus facile d’obtenir des résultats dans une relation saine. ;-)