Un petit Suisse perdu chez les Kiwis #9

Lake Te Anau
Lake Te Anau

6 semaines pour apprendre l'anglais et 6 autres pour visiter un pays à l'autre bout du monde. C'est mon challenge pour ce début d'année 2016.

Pour suivre mes aventures sur une carte, cliquez ici.


Je commence cet article en direction de Te Anau où j’ai déjà pu voir de somptueux paysages avant même d’arriver dans le Fiordland.

Vu que le voyage en voiture commençait à me peser, j’ai fait une pause « étirements-miammiam » dans un endroit magnifique, une aire de piquenique se situant entre Wanaka et Te Anau.

Petit ruisseau au sable d'argent
Petit ruisseau au sable d'argent

Pour mon premier jour à Te Anau, je me suis simplement reposé, j’ai travaillé un peu, j’ai également trié mes photos et j’ai fini par m’entrainer un peu avec mon meilleur ami de NZ après Shabette (la peluche de Morgane) : le TRX.

Forêt du lac Gunn
Forêt du lac Gunn

Le lendemain, je suis allé marcher dans une jolie forêt tropicale au Fiordland National Park, près du lac Monowai. Vu que je voulais faire autre chose de ma journée, je me suis arrêté après 3 heures de marche sans avoir pu traverser l’entier de cette forêt mais ce que j’avais vu m’avait bien satisfait. Le site se trouvait tout de même à 1 heure en voiture de mon backpackers, donc si je voulais m’arrêter pour observer les paysages durant le trajet, je ne devais pas trop tarder.

Les montagnes du Milford Sound
Les montagnes du Milford Sound

Vu que je suis resté un peu plus longtemps (3 jours) sur Te Anau, j’ai eu l’occasion, lors de mon deuxième jour, de voyager jusqu’à Milford Sound. Je me suis arrêté tout d’abord à Te Anau Downs où vous avez un accès pour les bateaux sur le lac de Te Anau ainsi que sa toute première station électrique datant de 1924 : un moulin, un générateur, de l’eau et le tour est joué. Mon deuxième arrêt fut au Mirror Lakes  et mon troisième au Lake Gunn, où une marche en foret est disponible (45 minutes) et se termine par une jolie vue sur le lac. Les arbres de cette forêt sont à un tel point recouverts de mousse qu’il est quasiment impossible d’y déceler leur écorce. Mon quatrième arrêt se fit juste après le tunnel (Homer Tunnel, pas Homer Simpson, Springfield c’est plus tard dans mon aventure) menant jusqu’à Milford Sound où une magnifique vue se dressait devant moi. Mon dernier arrêt pour l’aller (qui aura duré 3heures au lieu d’une seule) fut à Milford Sound même où je n’ai pas fait long vu le monde qui s’y trouvait. Pour le retour, le seul arrêt que j’ai fait fut juste avant le tunnel, car la vue était tout simplement splendide. Il était également possible de faire un petit tour à pied où se trouvait anciennement le camp du Homer Tunnel.

Le lendemain, pour mon dernier jour à Te Anau, la météo n’était pas avec moi mais cela m’arrangeait, car j’avais pas mal de travail. J’ai donc accepté ce jour de brouillard et de pluie avec le sourire. Sauf que, tête en l’air comme je suis, j’avais oublié mes habits qui devaient sécher à l’extérieur. C’est clair qu’avec la pluie, le séchage fut beaucoup moins efficace. Du coup, ma voiture a fait office de séchoir durant deux jours.

Cuisine du Backpackers YHA de Te Anau
Cuisine du Backpackers YHA de Te Anau

Le mauvais temps a décidé de s’installer durant toute la semaine mais cela ne m’a pas empêché de visiter un peu les différentes villes aux alentours d’Oamaru où je suis actuellement. J’en profite également pour me mitonner quelques bons petits plats et réfléchir aux prochaines recettes et au prochain livre de recettes que nous pourrions mettre en place avec Morgane, ainsi que l’atelier qui ira avec.

Pour finir j’ai également rajouté des musiques à la playlist de Spotify « Voyage » . J’ai pris 3-4 musiques de la fabuleuse playlist de mon frèreVous y trouverez des morceaux pour tous les gouts. 

Yannick