On a testé "Petit BamBou"

"Petit BamBou", une application pour apprendre à méditer.
"Petit BamBou", une application pour apprendre à méditer.

Vous avez l’impression d’être dépassé par les évènements ou de n’avoir jamais une seconde pour vous ? Alors la médiation peut peut-être vous aider.

Non, ne partez pas en levant les yeux au ciel et en haussant les épaules !

La médiation n’est pas réservée aux néo-hippies déconnectés de la réalité, bien au contraire puisqu’il s’agit d’une pratique dont le but est de (re-)prendre conscience de soi-même et de son corps. Et la première leçon à apprendre avec la méditation, c’est que pour avoir du temps, il « suffit » de le prendre…

Oui mais après, on fait quoi ?

Et bien « Petit BamBou » propose de vous guider, et nous, on l’a testé.


"Petit Bambou", c'est quoi?

L’application et le site « Petit BamBou » offre une initiation à la médiation. Elle est composée de dix séances de dix minutes et chacune est précédée d’une petite vidéo d’animation mettant en scène l’élément de la méditation sur lequel on se focalisera ensuite.

Par la suite, vous pouvez prolonger votre apprentissage de la méditation grâce à un abonnement annuel. Vous accédez alors à une multitude de catégories de séances allant des fondamentaux et des classiques à la méditation dans les transports, en mangeant ou même pour les enfants. L’onglet méditation libre permet aussi de construire ses propres séances.

On recommande de pratiquer ces séances le matin plutôt que le soir, avant les repas plutôt qu’après afin d’avoir un esprit vif et non pas fatigué (méditation et sieste ne sont pas synonymes). Pour méditer, il suffit de s’asseoir sur une chaise et de se laisser guider par la « Voix ».

Notre avis

Les "+" Les "–"
C’est l’idéal pour ceux qui ne savent pas méditer seul.  L’application peut perdre de sa pertinence au fur et à mesure de la pratique puisque l’on est de plus en plus autonome.

On a la possibilité de télécharger les séances à l’avance pour les écouter hors connexion (pratique pour les séances dédiées aux transports publics).

Parfois les séances sont longues (50’).

Les séances d’introduction sont imagées et permettent de comprendre pourquoi on le fait.

La monotonie des séances risque de conduire à des automatismes et à une perte de vue de l’objectif premier de la méditation : la conscience de soi.

Méditer permet de prendre un moment pour soi.

 

La « Voix » nous guide et nous rassure : il est normal que l’on soit distrait lors des séances ou que certaines nous semblent plus difficiles que d’autres. 

 

De multiples conseils prolongent le bien être de la séance durant la journée.

 

Conclusion

Personnellement, les séances passent vite et sont un excellent moyen de commencer la journée. La méditation est devenue une pratique quotidienne qui s’est placée juste après le petit-déjeuner avant de commencer à travailler. C’est d’ailleurs à ce moment-là que s’organise le reste de la journée : passage en revue des choses à faire afin de ne pas perdre de temps en partant dans tous les sens. Et même si parfois on ne se concentre pas totalement sur la méditation en soi, ce moment permet de faire le point sur sa journée et, surtout, de se retrouver.

Motivé à tenter l'expérience? 

Cliquez ici et bonne méditation =)