Pâtissez plus sain

Avec quelques astuces, on garde le plaisir et on se débarrasse des remords
Avec quelques astuces, on garde le plaisir et on se débarrasse des remords

Les fêtes de fin d’année approchent à grands pas et déjà l’odeur de leurs sucreries envahit les pièces. Si ce blog se conçoit comme un conseiller de vie saine, il ne doit cependant pas être un censeur. L’article du jour va vous montrer qu’il est tout à fait possible de se faire plaisir tout en conservant de bonnes habitudes alimentaires. Cela implique tout de même un retour en cuisine puisque les pâtisseries maison seront toujours plus saines que celles achetées dans le commerce… et c’est toujours meilleur quand on l’a fait soi-même, non ?

 

Avec la découverte des petits-déjeuners « healty », nous avons pris l’habitude de consommer régulièrement du miel, des oléagineux ou encore de la compote de pommes maison. En plus d’être des aliments riches en nutriments, ils ont une utilité intéressante en pâtisserie puisqu’ils sont de bons substituts aux ingrédients dits « de base » mais qui ne sont pas forcément bons pour notre santé : le sucre blanc, la farine de blé et le beurre. Le tableau suivant vous présente nos alternatives. Ne soyez pas effrayés par les propositions originales telle que les légumes à la place du beurre : ils ont un goût discret, voire imperceptible, et offrent une texture du tonnerre !

 

remplacez...   par...  
  le sucre blanc  

 le miel

la compote de pommes

le sucre de coco

le sucre de bouleau (xylitol)

la purée de dattes

  la farine de blé  

la poudres d’oléagineux (amandes, noisettes ou noix)

le son d’avoine

les farines complètes telles que celle d’épeautre

les farines sans gluten telles que celles de sarrasin ou de riz    

  le beurre  

la compote de pommes

la banane, l’avocat, la courgette, la patate douce

l’huile de coco (+ purée d’oléagineux pour du maintien)

les lentilles réduites en purée